S’extraire, vouloir se séparer d’un monde que l’on connaît, d’un univers cloisonné qui restreint notre mode de penser à ce que l’on peut facilement concevoir. S’exempter des règles, des conventions et des traditions. Vouloir partir dans une dimension fantastique de hasard.
Le préfixe ex- écrit sans trait d’union, marque la sortie, la séparation, le point
de départ. Ex-. Quitter un état d’être et en explorer un autre. Expérimenter pour
dépasser sa propre imagination, pour trouver sa liberté d’expression, pour exister.

Le projet Ex- se décline en deux parties:

Il faut qu’il se passe quelque chose
Installation d’environ 14 pièces basée sur l’expérimentation. Elle
propose de rentrer dans un univers visuel et sonore insolite où le
hasard est privilégié au contrôle absolu.

Grès, porcelaine, briques réfractaires, inclusions de roches,
émaux haute température, peinture acrylique sur toile, 2012.
Musique de Hol Baumann, « Exotica Part 1» 6,34min.

 

 

 Et après quoi ?
Une pile d’assiettes de 2,60 m de haut symbolise la volonté de
s’élever vers le ciel, de s’extirper du sol. Comme il est difficile de le
faire, alourdi par tous nos biens matériels. On empile, on empile…
et après quoi ?

Grès, émaux haute température, structure métallique, 2012.